La ville a-t-elle un genre ?

7 octobre 2019
  • Partager cet article :

[ Initiative ]

(Re)découvrir la ville avec des architectes ou des urbanistes… C’est le concept des expéditions urbaines, proposées par l’association régionale pour la diffusion et la promotion de l’architecture (ARDEPA). Les urbanistes cherchent à améliorer la vie quotidienne des habitant·es des villes. Pour autant, sommes-nous tou·te·s égaux·ales face à la cité ?

 


La ville n’est pas un objet classique des études de genre. Comme dans d’autres disciplines, l’attention des géographes s’est longtemps focalisée sur la production des inégalités de classe au sein des villes. Le prisme femmes-hommes dans la ville, est restée longtemps ignorée.

L’objet des expéditions urbaines, impulsées par l’ARDEPA est de percevoir concrètement les situations dans lesquelles le genre joue un rôle dans notre façon d’appréhender l’espace urbain. Peut-on partager en toute équité la ville, en tous lieux, à toute heure ? Comment construire la ville de façon à ce que chacun·e y trouve et y occupe sereinement sa juste place ?

Du constat à la co-constuction ?

Au croisement de l’urbanisme, de la sociologie et de l’anthropologie, les travaux sur les espaces genrés questionnent tant les inégalités dans l’accès aux espaces publics, que dans les déplacements, l’accès au travail ou encore dans les salaires. La ville y est questionnée : par exemple selon le dernier rapport du Haut conseil à l’égalité femmes-hommes, les skatepark sont occupés à 95% par des hommes, 25% des femmes de 18 à 29 ans ont peur dans la rue et 100% des utilisatrices de transports en commun ont été victimes au moins une fois dans leur vie de harcèlement sexiste ou d’agression.

Expédition urbaine à Nantes

Prochaine expédition urbaine à Nantes aura lieu le 12 octobre prochain. Réservation et inscription obligatoires à l’ardepa,
par téléphone au 02 40 59 04 59 ou par mail à lardepa@gmail.com

Pour aller plus loin :

Chercheur en géographie au CNRS de Bordeaux, Yves Raibaud travaille depuis plusieurs années sur la répartition de l’espace urbain en fonction du genre. Il était l’invité de l’édition 2019 du Printemps des Fameuses.