POLITIQUE, LES FEMMES GAGNENT DU TERRAIN

22 janvier 2019
  • Partager cet article :

C’est une première mondiale. Des femmes ministres des Affaires étrangères d’une quinzaine de pays différents se sont réunies les 21 et 22 septembre derniers à Montréal. Leur but, « souligner l’importance et le rôle et les droits des femmes et des filles dans le monde » et rappeler que les femmes ne discutent pas que biberons et casseroles, mais sont aussi capables de débattre des questions de politique internationale. Le petit groupe a décidé de remettre ça tous les ans afin de fédérer un véritable pôle de réflexion international au féminin. On notera que notre pays a brillé par son absence, étant donné que, jusqu’à preuve du contraire, notre ministre des Affaires étrangères est un homme.

En France, bien que les postes-clés demeurent aux mains de ces messieurs (Premier ministre, président de l’Assemblée nationale, président du groupe LREM…) on peut tout de même se féliciter d’avoir un gouvernement paritaire, dont deux femmes à la tête de ministères régaliens : Nicole Belloubet à la Justice et Florence Parly aux Armées. Pour sa part, l’Assemblée Nationale s’est également largement féminisée et compte désormais 39% de femmes députées.

La Loire-Atlantique peut même se targuer d’avoir pulvérisé la parité lors des dernières législatives avec l’élection de 7 femmes (soit 70% des députés de la région). Un ratio historique.