REZÉ : DES ADOLESCENTES RAPPENT CONTRE LE SEXISME

12 décembre 2018
  • Partager cet article :

 

Elles s’appellent Salomé, Hannaé, Malena, Elvire et Maëla. À tout juste 15 ans, ces élèves de 3e du collège Pont-Rousseau à Rezé manient déjà les mots et le flow avec brio ! En effet, les cinq camarades ont décidé d’écrire un morceau de rap et de s’emparer du micro pour dénoncer le sexisme. Épaulées par leur professeur de musique, les adolescentes ont choisi d’inverser les rôles traditionnels de genre pour raconter le quotidien d’un homme dans la peau d’une femme d’aujourd’hui. Le résultat est redoutablement efficace et la relève est assurée !

A 6 000 kilomètres de là, le rap sert aussi d’outil pro-égalité. En Arabie Saoudite, la rappeuse Leesa A a déclenché un buzz sur la toile avec le titre « Driving » (Conduire), qui comptabilise près de trois millions de vues sur YouTube. Alors que les Saoudiennes viennent tout juste d’obtenir le droit de conduire, l’artiste a décidé de célébrer cette avancée historique avec un clip où on la découvre au volant (et sur le capot) d’une voiture avec des punchlines telles que « je ne plaisante pas, aujourd’hui je peux conduire. Le volant dans mes mains, les pédales sous mon pied. »