A St-Etienne-de-Montluc (44), « We’RE IN » booste l’entrepreneuriat féminin

9 juillet 2021
  • Partager cet article :

Publié le 09.07.21

 

A partir de septembre prochain, un projet transeuropéen en faveur de la création d’entreprise auprès des femmes revient à Saint-Étienne-de-Montluc. Son nom : “We’RE IN”.

 

Après une première session en 2020 perturbée par la crise sanitaire, le projet We’RE IN revient en septembre prochain. We’RE IN (pour Women entrepreneurs in action)
Qu’est-ce que c’est ? « Il s’agit d’un projet transeuropéen en faveur de la création d’entreprise auprès des femmes », répond Perrine Edelin, directrice de Lincubacteur Estuaire et Sillon qui, aux côtés d’Eléo Conseil (1), lance une nouvelle programmation d’actions et d’ateliers à Saint-Étienne-de-Montluc. Ils s’adressent exclusivement aux porteuses de projets, créatrices d’entreprises ou jeunes entrepreneuses.

 

« A la carte »

 

Selon leurs besoins, ces femmes vont pouvoir suivre un cycle de formation en 4 temps. « C’est à la carte ! », prolonge Perrine Edelin. Pour démarrer, elles pourront s’engager à partir du 23 septembre dans un parcours de co-développement professionnel (cycle de 9 séances de 3h à 3h30). Animé par Magali Grollier, ce processus d’intelligence collective permet de « se nourrir de l’expérience des autres ». Avec un objectif : passer à l’action. S’ensuivent 5 jours d’immersion en Allemagne, Belgique ou Espagne pour 10 entrepreneuses du 4 au 8 octobre 2021.

 

« Pour ce faire, elles déposent leurs candidatures, choisissent leur destination et nous nous mettons en relation avec nos voisins européens pour leur trouver un stage. » Le programme inclut également la formation “Je gère et développe mon entreprise” pour comprendre les mécanismes de gestion d’une entreprise les 9, 16, 23 et 30 novembre 2021 ainsi qu’un workshop “Je crée mon business” pour les porteuses de projets désireuses de challenger leur idée d’entreprise les 3 et 4 décembre 2021. Lincubacteur Estuaire et Sillon qui reçoit un petit coup de pouce financier de l’Union européenne demande une participation synonyme « d’engagement ». Il faut ainsi débourser 50€ TTC pour les deux jours d’atelier de créativité, 20€ TTC par séance pour le parcours de co-développement ou encore 72€ ou 144€ (repas inclus) pour la formation. Par ailleurs, une aide forfaitaire de 400€ TTC est accordée dans le cadre des mobilités en Europe. A noter qu’il est encore temps de s’inscrire !

 

 


Afin de promouvoir l’entrepreneuriat au féminin, deux outils de communication ont également été co-construits dans le cadre de ce projet We’RE IN :

Une BD inspirante sur 4 femmes européennes en cours de lancement de leur activité. Le récit dévoile les barrières ainsi que les solutions que l’on peut rencontrer lors de la création d’entreprise.

Une vidéo soulignant l’importance de l’entrepreneuriat féminin à travers le témoignage de 4 entrepreneuses européennes


 

(1) Ce projet soutenu par Erasmus + (programme européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport) réunit en tout 6 partenaires : le cabinet Eléo conseil, Lincubacteur Estuaire et Sillon via la société INTERFACES, gestionnaire de Lincubacteur (Saint-Étienne-de-Montluc), l’Université espagnole de Vigo, un groupement d’entrepreneurs espagnols de la région de Vigo, l’association des Mompreneurs de Belgique et l’Université allemande de Sarre.

 

 

Rédaction Florence FALVY

Photos : CR We’RE IN