Sophie Meunier est à l’initiative d’Humactive qui œuvre dans le domaine de la formation professionnelle à Basse-Goulaine (44). Depuis plus d’un an, elle s’est spécialisée dans la formation des secouristes et des particuliers aux Premiers Secours en Santé Mentale.

Aujourd’hui, dans le monde, la dépression touche deux fois plus de femmes que d’hommes indique l’OMS, elles sont aussi davantage concernées par les troubles anxieux. Une donnée qu’il convient d’analyser au regard des violences, de la précarité ou encore de la charge mentale subie, en grande majorité, par ces dernières. Déstigmatiser la santé mentale est donc un enjeu important, auquel s’emploie Sophie Meunier, formatrice dans le domaine du médico-social !

“ Dans le cadre de mon travail, j’anime régulièrement des séances d’analyse de pratique. C’est un moment durant lequel, avec des professionnel·les du médico-social, nous revenons sur des situations qu’ils ont vécues dans le cadre de leur travail. De nombreuses situations rapportées étaient en lien avec la santé mentale et je voyais bien qu’ils n’avaient pas les clefs pour ajuster leur pratique.”, explique t-elle. 

Mieux prendre en charge les personnes en souffrance

En 2022, elle découvre PSSM France, Premier secours en Santé mentale, association qui “lutte contre la stigmatisation des troubles psychiques” et qui permet de savoir quelle aide apporter à une personne qui connaît un trouble de santé mentale. Elle décide alors, elle aussi, de devenir formatrice : “en formant les secouristes en santé mentale, on ne cherche pas à faire d’eux des thérapeutes mais à ce qu’ils aient les connaissances suffisantes pour repérer, accueillir et orienter les personnes”, précise-t-elle. Une démarche qui vise aussi à enclencher une intervention précoce permettant une prise en charge plus rapide. 

“La santé mentale fait peur”
La formation est également ouverte aux particuliers : “cela peut notamment intéresser les proches d’une personne en souffrance. La santé mentale est encore très tabou et fait peur, ce qui peut avoir pour répercussion de bloquer la parole des concerné·es…”, ajoute t-elle. Ce programme, qui dure deux jours, a vu le jour en Australie dans les années 2000 et s’est depuis diffusé dans 27 pays. En France, plus de 100 000 professionnel·les ont été formé·es. Un chiffre en constante augmentation !

Rédaction : Aurélie Lehéron

Pour en savoir plus :

L’entreprise de Sophie Meunier : Humactive
L’association Premiers Secours en Santé Mentale France
Les CEMEA Pays de la Loire proposent également la formation aux PSSM : https://cemea-pdll.org/Premiers-secours-en-sante-mentale