Un programme dédié aux femmes du vignoble nantais

9 avril 2021
  • Partager cet article :
Retour à la liste des articles

Publié le 09.04.21

 

Des Elles pour l’entreprise, c’est quoi ? C’est la rencontre entre des femmes sans emploi et des recruteurs qui peinent à trouver des candidats dans l’industrie, le BTP ou encore le transport. Une initiative lancée début mars dans le Sud-Loire.

 

D’un côté, les entreprises du Sud-Loire connaissent de « grosses difficultés de recrutement sur des métiers traditionnellement masculins particulièrement dans le bâtiment, l’industrie mais aussi le transport/la logistique », constate Henri Louis, chargé de Développement de l’Emploi et des Territoires à la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (ex-DIRECCTE). De l’autre, les femmes sont plus touchées par le chômage dans le Vignoble qu’ailleurs en Loire-Atlantique. « 56 % des demandeurs d’emploi sont des femmes, contre 48% à l’échelle départementale », complète Anne Cormier au sein du service développement local du Département de Loire-Atlantique. Alors, pourquoi ne pas faire se rencontrer ces deux publics ? C’est tout l’enjeu du projet collectif “Des Elles pour l’entreprise”, lancé début mars, qui implique plusieurs acteurs organisés en comité de pilotage (1). Deux objectifs : inciter les dirigeants des entreprises à renforcer la mixité́ des métiers au sein de leur organisation et proposer aux femmes une réflexion sur un élargissement professionnel vers des métiers non traditionnellement féminins. Pour cela, 10 conseillers à l’emploi (2), formés à l’égalité professionnelle FH, constituent un groupe projet chargé de mobiliser et d’accompagner des femmes vers l’emploi mais aussi de sensibiliser les entreprises.

 

Focus sur le calendrier

 

Une campagne d’information, qui devait initialement être lancée le 9 avril, a finalement été reportée au 6 mai en raison de la crise sanitaire. Elle fera escale au Landreau (9h30-11h) puis à Aigrefeuille-sur-Maine (14h-15h30). « Dans un premier temps, nous souhaitons travailler avec deux groupes de douze femmes », indique Henri Louis. Du 18 mai au 16 septembre, un cycle d’ateliers sera ensuite proposé aux intéressées : 4,5 jours de sensibilisation et autant pour les rencontres entreprise (marché du travail, visites, témoignages), en sus d’un accompagnement individuel et d’une mise en situation en milieu professionnel durant l’été. Par ailleurs, en raison du contexte actuel, les cadres et managers des entreprises, qui ne sont pour l’heure pas identifiées, seront quant à eux sensibilisés à partir de la rentrée.

 

Rédaction Florence FALVY

 

(1) DREETS, Région Pays de la Loire, Département de Loire-Atlantique, EPCI (Clisson, Sèvre et Maine agglo et la communauté́ de communes Sèvre et Loire), Pôle emploi de Clisson, CIO de Rezé, Université́ Régionale des Métiers et de l’Artisanat, Fédération Régionale des Centres d’Information des Droits des Femmes et des Familles.

(2) Pôle emploi de Clisson, Point Relais Emploi Sèvre et Loire et Grand-Lieu, Agence d’intérim Manpower, Unité́ emploi du Département, Service développement local du Département, associations SEMES et Pat’mouille.