A Nantes, le matrimoine pour tous et toutes !

8 septembre 2021
  • Partager cet article :

Publié le 08.09.21


En les renommant « journées du patrimoine et du matrimoine » (en 2020), la Ville de Nantes souhaite mettre en avant l’héritage culturel des Nantaises, anonymes ou célèbres, qui ont marqué l’histoire par leur rôle politique, social, scientifique ou culturel. Rendez-vous du samedi 18 au dimanche 19 septembre 2021.

C’est dans un contexte sanitaire encore complexe, bien que déjà éprouvé, que se tiendra la 38ème édition des journées européennes. Cette année, le Ministère de la culture (…et de la communication – ndlr), a proposé le thème « Patrimoine pour tous », mais dans la Cité des ducs, il n’est plus question d’oublier l’héritage des femmes.

Julienne David, Pauline-Isabelle Lefèvre-Utile, Claude Cahun, Mireille Josephau, Franceline Ribard… Autant de personnalités invisibilisées à réhabiliter, qui se sont illustrées dans le domaine des arts, du commerce ou les luttes politiques. Ça tombe bien : le nombre de manifestations organisées par les acteurices du patrimoine nantais est en nette augmentation cette année : 200 rendez-vous dans une centaine de lieux.

Des formats originaux…


Au Théâtre Graslin, les visites seront l’occasion d’en savoir plus sur la place des femmes dans un opéra et de rendre hommage à Geneviève Vix (1879 – 1939), grande soprano d’origine nantaise ; l’Espace Simone de Beauvoir proposera une balade commentée dans le cœur de Nantes pour découvrir quelques Nantaises remarquables ; « Femmes et réussite économique, une réalité invisible ? C’est le thème d’un café-débat programmé au Château des ducs ; une installation sonore interactive « L’aventure invisible », sera disponible à l’Hôtel de Ville.

… Des étapes toujours plus diverses

Illustration de Raoul Guinet : Julienne David déguisée en homme pour intégrer le navire La jeune Agathe


L’église protestante de Nantes propose des visites du temple reconstruit par Victoire Durand-Gasselin, une des premières femmes architectes de la ville, ainsi qu’une conférence intitulée « Catherine de Parthenay, Duchesse de Rohan, protestante insoumise de Blain à la Cour » ; si vous passez sur le quai de la Fosse, arrêtez-vous à la Maison de la mer Daniel Gilard pour visiter l’exposition « Femmes astronomes, femmes pirates et corsaires » ; un peu plus bas encore, profitez de « Chantiers navals : une histoire au féminin », une promenade contée par Marion Le Nevet, comédienne et metteuse en scène, proposée par l’Université sur le site du même nom.

Le programme complet est à télécharger ici.
Lire l’article sur les JPM en 2020
Lire l’article sur les AFFS à Nantes (atelier de contribution Wikipédia)


Rédaction Agathe Petit