Des jeux pour apprendre sur l’égalité et la sexualité

22 novembre 2022
  • Partager cet article :
Retour à la liste des articles

MeToo a rebattu de nombreuses cartes, jusqu’à celles des jeux de société ! De nouveaux jeux éducatifs, plus inclusifs et engagés ont en effet vu le jour ces dernières années pour offrir aux petit·es et aux grand·es l’occasion d’apprendre en s’amusant. Ceux de la startup française Topla, dédiés à l’égalité femmes-hommes et à la sexualité seront notamment présentés à l’espace ludothèque des Assises nationales de lutte contre les violences sexistes à Nantes, les 25 et 26 novembre.

 

« Dans la famille ‘artistes’, je voudrais Frida Kahlo ! » Entre nos mains – petites et grandes – 42 femmes d’exception composent un jeu de « sept familles inspirantes ». Toutes sœurs de combat, elles sont entrepreneures, peintres, sportives, artistes, aventurières, engagées, scientifiques. De Chimamanda Ngozi Adichie à Nadia Comăneci en passant par Olympe de Gouges, leurs visages, en couleurs vives – la marque de fabrique de la marque Topla, conceptrice du jeu –, et leurs noms inoubliables ne peuvent alors que s’imprimer dans tous les esprits ! Car tel est ainsi le pari de la startup française Topla, fondée en 2014 pour développer des jeux éducatifs et engagés comme autant d’objets ludiques pour apprendre les maths et l’anglais, mais aussi l’égalité des genres, l’éducation à la sexualité, l’inclusion ou l’environnement.

Des jeux à découvrir à la ludothèque des Assises nationales de lutte contre les violences sexistes

À l’occasion des premières Assises nationales de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, la ludothèque de l’événement propose une sélection de jeux dédiés à l’égalité femmes-hommes et à la sexualité, présentés par l’association de lutte féministe « Main violette » durant les deux jours de l’évènement. Aux côtés du jeu de « 7 familles inspirantes », seront donc présentés, entre autres divertissements instructifs, une « Bataille féministe » – où le roi et la reine ont enfin la même valeur – , « Le jeu de rôle du consentement » pour en comprendre tous les enjeux et significations, un quiz sur les infections sexuellement transmissibles ainsi que l’incontournable « C’est pas tabou », un jeu de plateau illustré par l’artiste nantaise Claire Vimont [lauréate du prix Kif-Kif 2020 décerné par les fameuses]  et pensé pour explorer des concepts parfois inconnus autour de la sexualité. À vous de jouer !

Rédaction Solenn Cosotti

 

https://playtopla.com/

Retrouvez les jeux de l’espace ludothèque
aux Assises Nationales de lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Les 25 et 26 novembre à la Cité des Congrès de Nantes

 

Pour aller plus loin :
Les premières Assises nationales de lutte contre les violences sexistes s’ouvrent à Nantes le 25 novembre lire l’article

Alexandra Benhamou, Sandrine Roudaut, Florence Pagneux : « Grâce aux travaux comme le nôtre, les filles se disent : ‘Enfin, on nous entend.' » – lire l’interview