Programmation paritaire à la Soufflerie de Rezé

11 septembre 2022
  • Partager cet article :
Retour à la liste des articles

Publié le 12.09.22

 

Star Féminine Band – concert le 03 nov.

Espace de créations pluridisciplinaires (musique, danse, théâtre, performances…), la Soufflerie de Rezé présente en cette rentrée, une programmation 2022-2023 paritaire. Cette initiative, comme d’autres actuellement en réflexion, souligne la volonté de l’équipe de la Soufflerie réunissant trois salles – l’Auditorium, le Théâtre et la Barakason – de faire avancer l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

Programmation paritaire

 

La direction arrivée en 2019 a inscrit l’égalité entre les femmes et les hommes comme une valeur importante du projet artistique. Cela se traduit par des actions concrètes, notamment dans la programmation” commente Charlotte Duchamp, secrétaire générale de la Soufflerie. En effet, cette programmation 2022-2023 est paritaire, c’est à dire équitablement répartie entre les artistes femmes et hommes (contre environ 25% d’artistes femmes programmées en 2019). “Cette parité est mesurée en comptabilisant les meneur·euses de projets artistiques (chorégraphes, metteuses en scène, musiciennes…). Les duos femme-homme et les projets collectifs ont été notifiés comme projet mixte. Cela nous évite d’avoir des statistiques en trompe-l’œil », ajoute Charlotte Duchamp.

 

Temps forts

 

Par ailleurs, plusieurs dates de cette programmation 2022-2023 mettent en lumière des projets engagés pour l’égalité, comme :

Star feminine band, qui réunit sept jeunes musiciennes béninoises (3/11)
Ne me touchez pas, spectacle de la chorégraphe Laura Bachman qui explore l’histoire intime, sociale et émotionnelle des corps (17/01)

Du c(h)œur des femmes, réunissant une cinquantaine de femmes et jeunes filles issues de différents quartiers de Nantes et Angers en un chœur exceptionnel autour de chansons qu’elles ont imaginées avec la comédienne, autrice et musicienne Vanille Fiaux (18/02)

 

D’autres initiatives déjà en place ou en réflexion

 

Dans les coulisses de la Soufflerie à Rezé, la question de l’égalité FH prend d’autres formes : une formation égalité FH a ainsi été dispensée en mai 2021 dernier auprès de toute l’équipe. “Ces formations font avancer les questionnements internes, et les prises de conscience, par exemple sur la question des violences sexistes et du harcèlement dans le milieu festif. Nous diffusons une communication spécifique dans l’enceinte de la Barakason pour prévenir des comportements inappropriés et avec, un protocole en cas de signalement. Néanmoins si nous avançons progressivement, on sait que l’égalité est un travail de longue haleine. Il nous reste encore beaucoup à faire. Par exemple, par rapport à la féminisation des métiers techniques du spectacle. C’est aussi à nous de casser les stéréotypes de genre.”

D’autres sujets sont sur la table de la direction : la systématisation de l’usage de l’écriture inclusive dans les supports de communication ou un service de garderies d’enfants pendant les spectacles permettant à des familles monoparentales (et majoritairement des femmes) d’accéder à la culture.

 

Rédaction Adrien Cornelissen

 

Pour aller plus loin :

Chloé Langeard « Le secteur de la culture se doit d’être exemplaire » – lire l’interview

Stereolux, quand la culture passe à l’action sur l’égalité FH – lire l’article
Elles Festival à Angers prône l’égalité dans les musiques actuelles – lire l’article
A Nantes, le rap en toute sororité – lire l’article
Euradio instaure la parité dans sa programmation musicale – lire l’article
Objectif parité au FRAC Bretagne – lire l’article

 

Etudes :

La place des femmes dans la musique et le spectacle vivant (2021) – lire
WAH ! La plateforme ressources pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans les musiques
Observatoire de l’égalité 2021 entre les femmes et les hommes dans la culture – lire